L’usine de construction de cabines, située à Quaëdypre, va devoir licencier

Un plan social est en cours chez Tim. Une centaine d’emplois est menacé sur les 600 postes que compte l’usine de cabines de tracteurs de Quaëdypre. Selon la direction, c’est la baisse des commandes qui oblige à ce plan de sauvegarde de l’emploi. Le 1er dans cette entreprise créée en 1948.

Un plan de sauvegarde de l’emploi vient d’être présenté au comité d’entreprise. Une société historique de la région, créée en 1948, qui fait face aux mêmes difficultés que les autres… Reportage :

X
X