Nouveau mouvement social chez Coca, du côté de Socx. Une grande partie des salariés de l’usine flamande, plus de 90%, ont stoppé le travail deux heures cette nuit. Une réponse à la direction qui, selon l’intersyndicale, refusait aux employés du week-end une pause de deux heures pour assister à l’arbre de Noël de la société, ce dimanche. Le climat est tendu sur place depuis l’annonce d’un plan social, et la suppression de 40 postes. Coca semble vouloir développer l’automatisation de ses lignes.

Hier, la situation s’est tendue, la direction annonçant que les employés travaillant le week-end n’auraient pas le droit d’assister à l’arbre de Noël de l’entreprise. Ce qui a eu pour conséquence une grève surprise cette nuit, un débrayage de deux heures. Franck Dutertre, au nom de l’intersyndicale :

Contactée par Delta FM, la direction assure qu’une telle décision n’a jamais été prise. Le PSE doit être présenté aux salariés en février prochain. Sachez que les autres sites sont impactés. Celui de Marseille par exemple, est en grève depuis deux jours.

X
X