Une quinzaine de personnes s’est rassemblée hier soir devant l’abattoir de Zegerscappel. Un rassemblement organisé partout dans le monde par l’association 269 Life Libération Animale. Venus de Dunkerque, Hazebrouck ou encore Lille, ils ont fait une veillée mortuaire pour dénoncer l’exploitation animale et les conditions d’abattage. De son côté, la maire de Zegerscappel, qui était également présente, comprend leur cause, mais elle était venue soutenir l’entreprise Timmerman, la seule de la commune et qui emploie une vingtaine de personnes.

Roses blanches, bougies, visuels chocs… les manifestants sont venus dénoncer de manière pacifique l’exploitation animale et les conditions d’abattage. Luce Watrelot, organisatrice du rassemblement, accompagnée d’une militante :

Chantal Comyn, la maire du village, était aussi présente hier soir, mais elle était là pour soutenir Timo, la seule entreprise de la commune qui emploie une vingtaine de personnes :

X
X