Les parents et les élus étaient mobilisés ce vendredi matin. (© DeltaFM)

Les parents de l’école Desudde ont symboliquement bloqué l’entrée au corps enseignant ce matin. Ils protestent depuis plusieurs semaines contre le projet de l’éducation nationale qui vise à fermer une classe dans l’école primaire du village. Une décision basée sur des chiffres hypothétiques, sous-évalués selon l’association des amis de l’école Desudde. La conséquence direct, c’est le regroupement de trois niveaux au sein d’une même classe, ce qui pourrait effrayer les parents et surcharger les classes.

Pour Geoffrey Ryckembeusch, président de l’association de défense de l’école de Pitgam, il faut que l’éducation nationale revienne sur sa position :

 

L’inspection académique a proposé d’effectuer un comptage à la rentrée. Trop tard pour les défenseurs qui craignent que les parents n’inscrivent leurs enfants ailleurs.

A noter que les gendarmes sont intervenus ce matin pour constater le blocage. (photo)


X
X