Les agriculteurs ont chiffré les dégâts après les fortes averses de grêles du 6 juillet. Les dégâts ont été importants notamment dans le haut pays du Montreuillois et dans l’Audomarois. Selon la FDSEA 62 : 300 à 350 exploitations ont été touchées, environ 7 500 hectares de cultures ont été détruits à 100%. Les agriculteurs estiment entre 10 et 15 millions de perte de chiffre d’affaire dans le département. Il y aura aussi plus de 200 000m² de toitures de bâtiments agricoles à remplacer. La FDSEA demande des aides exceptionnelles des pouvoirs publics.

X
X