La conductrice, jugée pour l'accident, n'a pas pu être présente à l'audience. (© Delta FM)

En juin 2020, un trentenaire perdait la vie au guidon de sa moto, au niveau d’un carrefour à Boëseghem. Une conductrice âgée de 76 ans lui a coupé la route en sortant d’un stop, sans que le jeune homme puisse freiner à temps. Titulaire du permis depuis 60 ans, la conductrice n’avait consommé ni drogue ni alcool, mais des traces de somnifères ont été retrouvés dans son sang après analyse. La conductrice, absente de l’audience pour raison médicale, n’a pas pu être entendue à la barre. Le délibéré du tribunal de Dunkerque sera rendu le 20 juin.

 


X
X