Roméo Ragazzo (à droite), délégué à la collecte et au traitement des déchets à la CUD (© Delta FM)

La collecte sélective des déchets se dégrade dans le Dunkerquois, c’est pourquoi les élus en appellent à la mobilisation et au civisme. Bien trier ses ordures a un impact sur notre quotidien… ça permet non seulement de valoriser des déchets, de les recycler, mais ça évite aussi les surcoûts de collectes. Et en fin de compte, ça évite aussi une hausse de la taxe d’ordures ménagères. Pour lutter contre cette dégradation du tri des déchets, la CUD va lancer un dispositif de sensibilisation, avec des ambassadeurs qui vont se déplacer chez vous, ou encore un label “Cité Tri” pour les communes.

Il y a quelques années, nous étions autour de 80% de produits recyclables dans la poubelle bleue, on est passé à 77%. Un constat qui désole les élus, alors que la COP21 prévoit de nouveaux objectifs, plus élevés en matière de recyclage des déchets… Et puis, tout cela a aussi un coût pour la collectivité. Roméo Ragazzo, délégué à la collecte et au traitement des déchets à la CUD :

X
X