Les électeurs ont boudé les urnes dimanche dernier, et cela pourrait être pire pour le second tour. (© deltafm)

Les électeurs de Dunkerque-centre, Grande-Synthe ou encore Cappelle la Grande et Coudekerque-Branche ont placé Christine Decodts pour la majorité Présidentielle, et Yohan Duval pour le RN au second tour ce dimanche. Un scrutin marqué par une forte abstention, malgré l’enjeu et la mobilisation des élus locaux. 

En 2017 déjà, l’abstention avait marqué les esprits : 43% des électeurs avaient placé Philippe Eymery (RN) et Christian Hutin (Divers gauche) en tête pour un duel qui n’avait mobilisé que 39% des 89 000 inscrits au second tour. Un scrutin largement remporté par le député sortant Christian Hutin avec plus de 63% des suffrages.

Le rassemblement national est à nouveau présent au second tour, emmené par Yohan Duval, mais cette fois-ci, il est devancé par Christine Decodts, candidate Ensemble soutenue par l’intégralité des maires de l’agglomération, et qui a pour suppléant… Patrice Vergriete, le maire de Dunkerque et Président de la CUD. La Présidente d’Entreprendre Ensemble possède un matelas de 800 voix d’avance et a recueilli plus de 11 3000 voix contre 10 500 pour son adversaire, dans un scrutin qui a vu se mobiliser 41% des électeurs, c’est 2 points de moins qu’au premier tour de 2017.

L’abstention devrait donc encore marquer les esprits, notamment à Grande-Synthe qui a plébiscité le candidat éliminé de la NUPES, Damien Lacroix, qui frôlait les 38% dimanche dernier. Christine Decodts partira favorite même si le duel s’annonce plus serré qu’en 2017, Yohann Duval pouvant notamment bénéficier du report des voix de Reconquête et d’une partie des LR. Christine Decodts comptera de son côté sur le rejet du RN pour attirer une partie des électeurs de la NUPES.

Le second tour a donc lieu dimanche avec une émission spéciale à suivre dès 20h sur Delta FM.

 


X
X