© gendarmerie nationale

Le point de départ est un signalement des autorités néerlandaises il y a quelques mois. Des voitures volées aux Pays-Bas étaient revendues en France avec des numéros de série de véhicules déjà en circulation. Fin novembre, les forces de l’ordre dunkerquoises ont mis la main sur dix véhicules, des produits de luxe, 10.000€ et 1,5kg d’herbe de cannabis. Huit individus ont été interpellés dans l’agglomération, et deux placés sous contrôle judiciaire après avoir été déférés au tribunal.

X
X