Le jeune homme était déjà connu de la justice

Un Saint-Polois condamné pour violences conjugales. Âgé de 23 ans, il était jugé par le tribunal de Dunkerque pour avoir frappé sa compagne. Il a notamment pointé un pistolet à billes sur elle, l’a poussé, menacé et même fracturé l’épaule. Le jeune homme est déjà connu de la justice, condamné à plusieurs reprises, dont une condamnation pour un vol à mains armées. Manipulateur, il a tenté de faire croire à un psychiatre qu’il souffrait de tendances suicidaires. Il a été condamné à 18 mois de prison, dont un an ferme.


X
X