La Cour d'Appel de Douai se penche sur ce dossier ce lundi. (© DeltaFM)

Celui d’un oncle, sa compagne et d’une tante qui ont violenté leur petite nièce, Lyana, âgé de 5 ans au moment des faits. Condamnés par le tribunal de Dunkerque, ils ont fait appel. 

Dans un entretien accordé à nos confrères du Phare Dunkerquois, la mère de la petite ne décolère pas. Alors qu’elle est hébergée chez sa tante à Saint Pol sur Mer, la petite Lyana subit des brimades et des actes de violences : verre d’eau glacée à la figure, séjour sous la douche en pleine nuit, coups de cuillère, de brosse… L’enfant de 5 ans vit un véritable calvaire chez le frère de son père. Ses parents, pris par leur travail ont fait le choix de placer leurs enfants temporairement dans leur famille, et c’est grâce à des photos et des vidéos envoyée par une amie, également hébergée chez les bourreaux de Lyana, que la maman va découvrir le calvaire de sa fille. Immédiatement, elle la récupère et va déposer plainte. Nous sommes en Juin 2020.

Jugés et condamnés en novembre 2020

Quelques mois plus tard, le procès a lieu devant le tribunal judiciaire de Dunkerque où la tante de Lyana, son oncle et la compagne de ce dernier sont condamnés à 18 mois de prison dont 10 mois ferme. Un procès qui n’a pas permis à la petite de tourner la page, encore aujourd’hui, elle garde des séquelles psychologique, elle est suivie et reçoit un traitement quotidien. La justice se penche sur ce dossier ce lundi à Douai. 

X
X