Dans les dunes du Dunkerquois, on a évité le pire cet été. L’inquiétude était palpable au début de saison. En cause : la sécheresse et les nombreux départs de feux dans les dunes. Finalement, grâce à la prévention et au travail méticuleux des gardes dunaires et des gardes à cheval, il n’y a pas eu d’incendie grave à signaler. Autre élément important : la gestion des déchets qui n’est pas seulement une affaire estivale, mais un combat qui dure toute l’année.

Paul Christophe, ancien maire de Zuydcoote, conseiller départemental et député du Nord :

X
X