photo d'illustration (© Grand port maritime)

Le Grand Port Maritime affiche un bilan rassurant en 2021. Malgré un contexte sanitaire très compliqué, le port dunkerquois semble avoir tiré son épingle du jeu. Les chiffres annoncés virent au vert : plus de vracs liquides, plus d’hydrocarbures, plus de minerais, plus gaz naturel liquéfié, bref, tous les secteurs, ou presque sont en croissance. Après la catastrophe de 2008 et la fin du pétrole sur le port de Dunkerque, il a fallu se réinventer.

Un défi qui est en passe d’être réussi. Emmanuelle Verger, présidente du conseil de surveillance du Grand Port Maritime.

De bons résultats qu’il faut continuer à consolider pour Maurice Georges, président du directoire.

Le Port qui a vu son trafic de passagers baisser à cause de la crise, et qui a décidé de stopper son terminal vraquier, opéré par SeaBulk, faute de rentabilité, mais des projets de reconversion sont à l’étude. Le trafic des conteneurs, lui, bat des records, on aura l’occasion d’en reparler en détails sur Delta FM.


X
X