© Delta FM

Une enquête est ouverte ce dimanche 19 février après la découverte d’une trentaine de tombes vandalisées dans le cimetière de Saint-Pol-sur-Mer.

Le sous-préfet de Dunkerque Eric Etienne s’est rendu sur place, accompagné de Christian Hutin, député du Nord et maire de Saint-Pol-sur-Mer.

Dans un communiqué, le Préfet de Région Michel Lalande « condamne avec la plus grande fermeté (…) ces actes inacceptables visant des sépultures [qui] portent une atteinte intolérable aux valeurs les plus fondamentales de la République. »

Le représentant de l’Etat adresse également tout son soutien aux familles victimes de ces dégradations et assure les autorités religieuses et communales de la totale mobilisation des services de police.

« Tous les moyens seront mis en œuvre pour retrouver les responsables de ces dégradations et les déférer devant la justice » indique le communiqué.

X
X