© Delta FM

Une enquête est ouverte ce dimanche 19 février après la découverte d’une trentaine de tombes vandalisées dans le cimetière de Saint-Pol-sur-Mer.

Le sous-préfet de Dunkerque Eric Etienne s’est rendu sur place, accompagné de Christian Hutin, député du Nord et maire de Saint-Pol-sur-Mer.

Dans un communiqué, le Préfet de Région Michel Lalande “condamne avec la plus grande fermeté (…) ces actes inacceptables visant des sépultures [qui] portent une atteinte intolérable aux valeurs les plus fondamentales de la République.”

Le représentant de l’Etat adresse également tout son soutien aux familles victimes de ces dégradations et assure les autorités religieuses et communales de la totale mobilisation des services de police.

“Tous les moyens seront mis en œuvre pour retrouver les responsables de ces dégradations et les déférer devant la justice” indique le communiqué.

X
X