On se dirige vers un nouveau délai ou la liquidation de l’entreprise pour l’entreprise des Flandres TIM. De nouvelles offres devaient être déposées hier par les 2 repreneurs potentiels. Le Bulgare Fil Filipov n’aurait pas reçu les garanties financières suffisantes pour que sa nouvelle offre soit recevable. Et le propriétaire actuel, le groupe allemand Fritzmeier, attend toujours le résultat d’un arbitrage avec un autre industriel avant de proposer des garanties suffisantes. Le tribunal doit étudier la situation demain mercredi.

X
X