Les salariés de l’entreprise ADF, et localement les unités de St Pol sur Mer et de Gravelines, étaient en grève aujourd’hui . Un mouvement national pour protester contre un projet de la direction de revoir et réaménager le temps de travail pour plus de productivité. A titre d’exemple, aujourd’hui, les salariés en activité le samedi le font sur la base du volontariat. Dans le projet de réforme, le temps de travail serait établi du lundi au samedi, ce jour devenant donc un jour “ordinaire”. Dans un communiqué, la direction du groupe déclare “préserver la compétitivité et l’emploi en aménagement les dispositions de majorations des heures de nuit et de samedi”.

A ce jour, les salariés travaillent du lundi au vendredi et le samedi est assuré sur la base du volontariat. Demain, ce jour serait intégré dans la semaine de travail, semaine qui serait modulable jusqu’à 60h par semaine. Pour l’intersyndicale CGT, FO et CFDT, il y a un risque de perdre des acquis sociaux. Nicolas Paillard, de la CGT :

X
X