François Hollande a annoncé hier soir qu'il renonçait à se présenter à l'élection présidentielle de 2017

A Delta FM, on s’est intéressé aux points de vue des élus locaux, des élus socialistes. Et dans le Dunkerquois, il faut bien avouer qu’il n’y en a plus beaucoup. Le plus représentatif du PS, c’est Bertrand Ringot, le maire de Gravelines et vice président de la CUD. Ce matin, il nous a dit avoir été surpris par la décision de François Hollande :

Bertrand Ringot ne renie pas la responsabilité de son parti, tant dans le bilan que dans la décision de François Hollande et de son impopularité. Cela prouve aussi, selon lui, que la gauche est à un tournant et qu’il faudra l’expliquer aux Français lors de la prochaine campagne :

X
X