L’ancien président de la Maison Flamande, fraichement débarqué, a tenu hier matin une conférence de presse, invitant seulement la Voix du Nord et le Phare Dunkerquois. C’est donc chez nos confrères qu’on peut lire les réactions de celui qui est la cible d’accusations de corruption et de favoritisme sur des appels d’offres. Explications :

X
X