Les motards se sont mobilisés samedi

La Fédération des motards en colère a distribué des tracts samedi. Objectif : faire prendre conscience aux usagers de la route des dangers des sorties d’autoroute sur l’A25 dans le sens Dunkerque-Lille. Cinq sorties possèdent ce qu’on appelle des “tourne à gauche” qui permettent aux véhicules de couper les deux voies, pour aller à gauche. Le manque de visibilité et la dangerosité de la manœuvre entraine de nombreux accidents. Ces motards veulent la création de ronds-points, obligeant les voitures, camions et motos, à tourner à droite puis revenir dans l’autre sens en toute sécurité via ces ronds-points.

Les “tourne à gauche” sont des bretelles qui permettent de tourner à gauche et de couper les deux voies lorsqu’on a emprunté l’une des 5 sorties qui mènent vers Lille. Faible visibilité, dangerosité des manœuvres, les accidents sont nombreux. Didier Defeunin de la Fédération des Motards en colère :

En 2015, un camion a coupé la route d’Emmanuel Caron sur un de ces fameux “tourne à gauche”. Gravement blessé à la sortie Bergues, qui mène à Wormhout, ce motard veut faire bouger les choses :

Emmanuel Caron a été victime d’un grave accident sur une sortie de l’A25
X
X