Verkor entend devenir la plus efficace au monde en matière de rendement

La concertation publique se poursuit autour du projet Verkor, mais la mobilisation demeure faible. La grande usine à 1,35 milliard d’euros n’est pas vraiment controversée, ni contestée. On est loin des oppositions du parc éolien en mer, par exemple. Si bien que, mardi 12 juillet, lors de la deuxième réunion publique organisée au Kursaal, les habitants n’ont pas ressenti le besoin de mettre en avant leurs inquiétudes. En clair, ils ne se sont pas déplacés.

Pas vraiment une surprise pour Jean-Raymond Wattiez, l’un des deux garants de la Commission nationale du débat public, la CNDP, l’autorité administrative en charge d’organiser la concertation.

 

La CNDP rappelle que le projet Verkor n’est pas figé et que les interventions des citoyens seront toutes prises en compte. Plus d’informations sur debatpublic.fr


X
X