Les faits se sont déroulés hier en début d’après-midi alors que cette dernière circulait à vélo. Un groupe de migrants s’en serait pris à elle pour lui dérober son sac, son vélo et ses chaussures. Violentée, elle aurait même été victime de coups de cutter. Les pompiers de Loon-Plage sont venus à son secours. Elle a déposé plainte. Une petite dizaine de personnes sont en garde à vue.

X
X