Sanjeev Gupta (à gauche, propriétaire depuis 2018) ne compte pas lâcher Aluminium Dunkerque aussi facilement. (© DeltaFM)

Alors que Delta FM vous annonçait officiellement la prise de contrôle de la fonderie loonoise par un fond de pension américain AIP, le propriétaire actuel du site s’est fendu d’un communiqué salé. Le groupe Gupta (GFG), propriétaire depuis 2018, dénonce les agissements d’AIP et affirme déposer un recours en justice pour bloquer ce rachat. Selon GFG, le site de Dunkerque fait toujours partie du cœur de sa stratégie industrielle en France, et de sa filiale Alvance, Aluminium business. 

Alors qu’AIP affirme avoir pris le contrôle du site suite à un défaut de paiement du groupe GFG, ce dernier nie en bloc et dénonce une manœuvre pour s’emparer de la plus grande fonderie d’Europe. Le feuilleton n’est peut-être pas terminé.  

Le PDG de GFG a pris la parole, Sanjeev Gupta : « AIP a résisté à tous les efforts de GFG pour rembourser intégralement sa dette, mais ils prétendent que GFG est en défaut. Il s’agit d’un effort cynique et prédateur pour essayer d’acquérir notre entreprise à bon marché. Nous lutterons contre cela avec tous nos efforts pour garantir que Dunkerque reste au sein de notre groupe international d’acier et d’aluminium et soit en mesure d’exécuter notre stratégie à long terme, au profit de toutes ses parties prenantes. »

X
X