L’ancien propriétaire, le groupe GFG Alliance, fait l’objet d’une enquête pour abus de bien sociaux et blanchiment.  Selon nos confrères de la Voix du Nord, c’est dans ce cadre que des investigations ont été menées la semaine dernière dans l’usine loonoise et dans le siège parisien du groupe. Le nouveau propriétaire d’Aluminium Dunkerque n’est pas inquiété dans cette affaire.

 


X
X