Des manifestants écologistes se sont invités à la journée porte ouverte de la maison de la nature de Loon-Plage hier matin (© Delta FM)

Une trentaine d’écologistes ont manifesté hier matin à Loon-Plage. Ils ont profité de la journée porte ouverte de la maison de la nature pour dénoncer le terminal méthanier. Le nouvel équipement de la ferme Galamé est pour eux un symbole puisqu’il a été financé par des fonds de compensation obtenus par la ville et par Dunkerque LNG. Les écologistes ont déployé des banderoles pour également dénoncer le gaz de schiste qui selon eux va transiter par le terminal méthanier.

C’était une journée porte ouverte pour ce nouvel équipement de la ferme Galamé. Une trentaine d’écologistes, de différentes associations, s’y sont invités. Et pendant les discours officiels, ils ont sorti leurs banderoles et pris la parole pour dénoncer le terminal méthanier qui, selon Nicolas Fournier de l’Adelfa, va faire de Dunkerque la porte d’entrée du gaz de schiste en France :

Le choix de la maison de la nature comme lieu de manifestation s’explique pour les écologistes par le fait que la réalisation a été financée par des fonds de compensation obtenus par la ville. Le maire de Loon-Plage n’a pas apprécié ce type d’intervention. Non pas qu’Eric Rommel remette en cause le mouvement écologiste. Ecoutez-le :

X
X