Une étude structurelle vient de débuter à l’hôpital maritime de Zuydcoote et va durer 5 semaines. Elle a pour but de faire un état des lieux des équipements de balnéothérapie. Les drains pour le pompage de l’eau de mer ont lâché à l’automne dernier et depuis, les bassins sont inaccessibles. Il faut évaluer les dégâts et les travaux nécessaires. L’équipement n’a pas été rénové depuis une trentaine d’années. Pour le moment, le coût et la durée des travaux ne sont pas encore connus, mais ils pourrait atteindre plusieurs centaines de milliers d’euros.

Lors de la cérémonie des vœux de l’hôpital vendredi dernier, le nouveau directeur Dominique Blondiaux s’est voulu rassurant, le service de balnéothérapie n’est pas menacé :

Une étude structurelle vient tout juste de débuter pour 5 semaines, elle devrait permettre d’en savoir plus sur le chantier à venir :

X
X