Les routiers étaient mobilisés au rond-point des parapluies ce matin. (© DeltaFM)

À l’appel du syndicat FO, les routiers étaient mobilisés sur le rond-point des parapluies pour alerter les automobilistes sur leurs conditions de travail et leurs rémunérations. Un mouvement national alors que des négociations sont en cours à Paris et que les organisations patronales ne consentent qu’à de faibles revalorisations des salaires. Selon les représentants syndicaux , un chauffeur poids-lourds qui transporte des matières dangereuses touche un peu plus de 11 euros de l’heure avec… 30 ans d’expérience. 

Les routiers du Dunkerquois mènent actuellement une opération escargot en direction du dépôt pétrolier de Saint Pol sur Mer. En début d’après-midi, ils mèneront une opération similaire sur l’A25 en direction de Lille, avant de faire demi-tour à Steenvoorde. 

X
X