Fin novembre le conducteur de l’accident, qui a coûté la vie à la fillette en 2015, écopait de trois ans de prison ferme pour homicide involontaire. Ses trois comparses mineurs étaient condamnés à un an de prison pour non-assistance à personne en danger. Seul un homme, majeur au moment des faits, n’avait pas encore été jugé. C’était le propriétaire de la voiture. Ce mercredi, il a écopé d’un an de prison avec sursis pour complicité d’homicide volontaire. Il avait prêté sa voiture au mineur qui a causé le drame.

 

X
X