Les gilets jaunes évacués des ronds-points du Dunkerquois. Ce matin, la police est arrivée pour déloger des manifestants installés là depuis des semaines. Leurs camps de fortune ont été détruits et ils ont été priés d’évacuer les lieux, notamment au rond-point des Parapluies à Grande-Synthe.

Tôt ce matin, les policiers sont intervenus, accompagnés de pelleteuses du Département pour démolir ces camps de fortune. Ecoutez la colère de Papi, porte drapeau des gilets jaunes sur le rond-point des parapluies à Grande-Synthe :

Les manifestants, tous très en colère, ne comptent pas s’arrêter là.

X
X