En 2012, un marginal lardait son colocataire de 30 coups de couteau, dans leur appartement de Leffrinckoucke. La victime a miraculeusement survécu à cet acharnement. 5 ans après les faits, l’homme est très marqué, psychologiquement et physiquement puisqu’il garde 19 cicatrices au visage. Il espère des explications de son agresseur, laissé libre sous contrôle judiciaire. Le procès débute ce jeudi devant les Assises de Douai et s’achève ce vendredi soir.

Il y a 5 ans, un homme agressait son colocataire au couteau de cuisine dans leur appartement de Leffrinckoucke. Un véritable acharnement auquel la victime a survécu miraculeusement. Reportage :

X
X