Les membres de l’association ADVASUD-CGT, collectif de victimes de l’amiante, avaient décidé de bloquer l’entrée de l’usine des Dunes dès 5h du matin pour protester contre la direction qui a décidé de déposer une procédure en inopposabilité du jugement du 20 décembre dernier. Jugement qui reconnaissait le site comme amianté. Ce qui risque de freiner les indemnisations pour le préjudice d’anxiété. Le blocage s’est terminé peu avant midi.

La mobilisation fonctionne. Face à plusieurs centaines de salariés, impossible pour les camions de sortir ou de rentrer. Une mobilisation qui résume bien le sentiment du président de l’association. Claude Tange :

X
X