Ce mercredi après-midi, le grand-synthois a été reconnu coupable par le tribunal de Dunkerque pour l’intégralité des faits qui lui étaient reprochés. Anthony Gorka, absent à l’annonce du verdict, était poursuivi pour escroquerie, abus de confiance. Il écope de 18 mois de prison, dont 12 mois de sursis et d’une mise à l’épreuve de 2 ans. Il devra indemniser ses victimes. Il a aussi l’interdiction définitive de gérer une activité industrielle ou commerciale. Anthony Gorka proposait à ses clients de faire fructifier leur argent via des paris sportifs. Argent dont il se serait servi pour améliorer son train de vie et jouer au casino de Dunkerque. Le tribunal, dans son jugement, a pris en compte les aveux de l’accusé, ses regrets mais aussi l’important préjudice estimé à plus de 200.000€

X
X