La convention entre la CUD et la FFVB est la première du territoire en vue des jeux olympiques de Paris 2024. (© Delta FM)

L’équipe de France de volley-ball vous a fait rêver cet été avec sa médaille d’or aux jeux olympiques de Tokyo ? Vous pourrez peut-être croiser Earvin N’Gapeth, Jean Patry et Barthélémy Chinenyeze à Dunkerque avant les J.O de Paris 2024. Une convention vient d’être signée entre la CUD et la fédération française de volley-ball. Vous le savez la région est engagée dans l’opération “Terre de Jeux” qui vise à mettre les territoires en avant, à utiliser les équipements sportifs pour permettre aux athlètes de se préparer. Plusieurs sites du dunkerquois ont été retenus pour le hand, le volley, le judo, l’aviron, le cyclisme, la boxe et bien d’autres. 

Pour aller plus loin, la CUD et la fédération française de volley-ball s’associent. Patrice Vergriete, président de la CUD

 

Et Dunkerque a déjà démontré ses capacités d’accueil. Eric Tanguy, président de la fédération française de volley-ball

 

Et 2024 n’est pas un aboutissement final, la CUD entend bien continuer à soutenir le volley via l’événementiel et la formation des jeunes sportifs du dunkerquois.

X
X