Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 50% de fréquentation en plus dans les bus de l’agglomération, depuis le passage à la gratuité. Un résultat au-delà des espérances de la direction, malgré quelques petits couacs. Il existe en fait deux soucis majeurs. D’abord, l’aide au passage au feu, censée laisser le champ libre aux bus, mais qui n’atteint pas pour l’instant ses objectifs. Les ingénieurs et techniciens de la CUD planchent sur le sujet. Autre souci, sûrement lié, le cadencement des lignes dites “chrono”, qui sont repassées à 15 minutes au lieu de 10 pendant quelques jours. D’ici la fin de semaine, les 10 minutes seront rétablies partout, grâce à l’ajout de nouveaux bus.

Malgré quelques accros au démarrage, le patron de DK’Bus, Laurent Mahieu, est satisfait :

X
X