Les contrôles routiers sont renforcés dans le Dunkerquois durant ces vacances scolaires. La police de Dunkerque fait de la sécurité routière une de ses priorités pour l’année 2019. Un enjeu important dans le Dunkerquois qui connaît un trafic dense, mais aussi un constat : de nombreux automobilistes roulent encore sous l’effet de l’alcool, des stupéfiants, et commettent des refus d’obtempérer. Des contrôles qui servent à sanctionner, mais pas seulement… c’est surtout de la prévention, sensibiliser les automobilistes aux dangers de la vitesse, de la conduite en état d’ivresse ou sous l’emprise des stupéfiants, des véhicules non conformes aux normes.

Même si les autorités constatent une baisse des accidents de la route en 2018 comparée à 2017, la sécurité routière reste une priorité pour l’année 2019. A Dunkerque, l’enjeu est très important, dû au trafic. Blandine Clerc est commissaire à Dunkerque, voici son constat :

En plus des contrôles de vitesse, il est aussi question de contrôle d’état des véhicules. Ces derniers servent aussi à faire de la prévention, et pas toujours sanctionner :

Ce mercredi après-midi, des contrôles de vitesse et de comportement avaient lieux à Gravelines au niveau du rond-point du Pont de Pierre. Bilan de l’après-midi, 21 infractions, dont deux excès de vitesse, des non-présentations de documents, des défauts d’assurance, de contrôles techniques, des défauts de plaques, des équipements défectueux. Des contrôles qui vont se poursuivre les jours qui viennent, accès sur l’alcool, les stupéfiants.
X
X