Le palais de justice de Douai

Gwendaelle P. est condamnée à 8 ans de réclusion criminelle pour défaut de soins ayant entrainé la mort de la petite Elsa. Le verdict est tombé en début d’après-midi, après un peu plus de 2h30 de délibérations… Lors de son réquisitoire, l’avocate générale avait demandé une peine de 12 ans. L’avocat de la défense a lui mis en avant la personnalité de cette mère de famille, son histoire personnelle, notamment une enfance marquée par la violence et les abandons. Ce à quoi a été sensible le jury.

Ce verdict est compréhensible mais un peu bas nous a confié l’avocate générale. Il est équilibré pour l’avocat de la défense, Maître Bruno Dubout :

Sur ces 8 ans, Gwendaelle en a déjà passé plus de 3 en détention provisoire. Elle pourrait espérer sortir de prison dans peu de temps :

X
X