2017 a été une année de transition pour l’hôpital maritime de Zuydcoote. Plusieurs services ont été rénovés pour être plus accueillants. En cette nouvelle année, les projets sont multiples et font l’objet de dossiers auprès de l’Agence Régionale de Santé. Dossiers pour valider et financer l’éducation thérapeutique des malades, ou encore pour créer un hôpital de jour d’addictologie. Un service qui n’existe pas sur le Dunkerquois et qui permettrait aux patients d’être soignés et de rentrer chez eux le soir. Si le dossier est validé, ce service de 10 lits pourrait voir le jour en 2020.

Isabelle Druesne, directrice de l’hôpital maritime de Zuydcoote :

X
X