© Centre Hospitalier de Dunkerque - Jean-Louis Burnod

Dans la crise du Coronavirus, les hôpitaux sont en première ligne, mais ils ne sont pas seuls. A Dunkerque par exemple, le CHD organise régulièrement des réunions avec les autres établissements du Dunkerquois, cliniques, médecins de ville. Dans les prochains jours, suivant l’évolution de la situation, du prêt de matériel, de personnel, pourrait être fait à l’hôpital de Dunkerque, qui traite en priorité les malades ou les patients suspectés de l’être.

Le CHD est en première ligne, il accueille les cas les plus graves, avec notamment 14 lits de réanimation, 37 lits ouverts pour les adultes malades ou suspectés de l’être, 12 pour les enfants. De nombreuses opérations non-essentielles sont reportées. Pas annulées, seulement reportées. Mais l’hôpital de Dunkerque n’est pas seul. Un vrai travail de coordination, d’entraide, est fait avec les autres instances :

Le directeur de l’hôpital qui rappelle que la meilleure mesure pour lutter contre le COVID-19, c’est bien-sûr le confinement.

X
X