La colère continue au sein de l’AFEJI dans le Dunkerquois. Les salariés sont en grève depuis une semaine. Ils réclament une revalorisation de leur salaire, une convention collective plus avantageuse, alors qu’ils se sont retrouvés en première ligne lors de la crise sanitaire. Une manifestation avait lieu ce mardi après-midi, devant les locaux de l’association à Saint-Pol-sur-Mer.

X
X