Le village des copains du Monde à Gravelines vient de s’achever. Les tentes ont été repliées, un bisou à ses copains et copines, avec quelques larmes dans les yeux. Encore une belle édition avec 280 gamins venus de partout dans le Monde, des Français, des Ethiopiens, des Sahraouis, ces habitants du Sahara, des Népalais, des Camerounais, des dizaines de nationalités différentes, des enfants défavorisés. Par contre, pas de repos pour le Secours Populaire de Dunkerque, qui gère le camp. L’association sera au Touquet ce mercredi pour la journée des “Oubliés des vacances”.

Ces enfants défavorisés ont donc eu droit à trois semaines de congés comme les autres. Tout s’est passé, avec un seul problème… Reportage :

X
X