Pas de panique, il s'agira d'un simple exercice (© Delta FM)

La population autour de Gravelines évacuée suite à un accident à la centrale nucléaire. C’est le scénario catastrophe que les autorités veulent absolument éviter. Mais le risque zéro n’existe pas, et il faut s’entraîner à réagir, au cas où… Voilà pourquoi un exercice grandeur nature sera organisé pendant 2 jours, les 21 et 22 septembre. 

Une sirène qui retentit. Des pompiers qui s’activent. Des gendarmes et des policiers qui bouclent le périmètre. Et des habitants confinés. Voilà ce qui se passerait en cas d’accident à la centrale nucléaire de Gravelines. Pour être préparés à ce genre d’intervention, un exercice grandeur nature est organisé tous les 5 ans. Le prochain aura lieu dans quelques jours.

Les détails avec le directeur de la centrale nucléaire et le sous-préfet de Dunkerque, au micro Delta FM

 

Si vous voulez en savoir plus sur cet exercice, un live est organisé sur Facebook ce vendredi 10 septembre à 18h30, sur la page de la préfecture du Nord.

X
X