Les quatre hommes auraient remonté près de 400 kg de poisson non loin de la centrale de Gravelines. Les faits remontent à janvier 2018 et ont duré trois jours. Les individus auraient posé des filets au niveau de la jetée du Dyck. Des filets non réglementaires et surtout ils ont dépassé les quotas. Selon trois des pêcheurs, c’est un ancien marin belge qui les a entraînés dans cette affaire. Le procureur de la république a requis des peines de 800€ d’amende à trois mois de prison avec sursis. Verdict le 8 février prochain.

X
X