© DeltaFM

Information Delta FM. Philippe Martinez attendu devant les grilles de la centrale de Gravelines. Depuis début décembre, des grévistes dénoncent le projet de réforme des retraites. Et depuis deux semaines, le mouvement s’est considérablement durci. Les grévistes, à l’appel de la CGT et FO, bloquent l’entrée. Seules les équipes « d’astreinte sûreté » rentrent dans la centrale.

La visite de Philippe Martinez ressemble à un véritable meeting. Un podium a été installé. Une baraque à frites est installée. Il y a ici actuellement près de 500 personnes.

 

X
X