A Gravelines, mouvement de protestation ce midi des salariés de l’unité de prévention et d’action sociale. Depuis le mois de septembre, les agents ne sont plus remboursés de leur frais de déplacement. Ils travaillent avec leur voiture personnelle et le département reste sourd à leurs courriers. Une situation qui touche les 42 unités qui dépendent du conseil général du Nord. A Gravelines, les agents n’ont pas fait grève, mais ont protesté, devant Sportica, durant leur pose de la mi journée.

Il y a 42 unités de prévention et de la santé dans le Nord et tout le monde est logé à la même enseigne. Ce midi à Gravelines, les agents n’ont pas fait grève, mais ont manifesté leur mécontentement sur leur pause déjeuné devant leurs bureaux près de Sportica :

X
X