© Photo archives

Moment de panique ce jeudi après-midi à la centrale. Selon le Phare Dunkerquois, le code rouge a été déclenché, avec une suspicion d’intrusion. Finalement, rien de trop grave, une porte a été laissé ouverte en dehors d’une zone contrôlée. Et un agent l’a emprunté. Les procédures de contrôles n’ont donc pas été respectées. Tout est rapidement rentré dans l’ordre mais de nombreuses forces de sécurité ont du intervenir.

Toujours du côté de la centrale, vous avez peut-être aperçu une fumée un peu étrange hier. Un panache de vapeur. Rien d’alarmant. Des essais de manœuvrabilité des soupapes de sécurité ont été effectués tout au long de la journée sur le réacteur n°5.

X
X