Si vous habitez dans le secteur de Gravelines, votre téléphone a peut-être sonné, pour vous dire de rester chez vous… C’était bien pour de faux. La centrale a organisé un exercice de sûreté nucléaire, pour se préparer en cas d’incident. 6 000 personnes ont été appelées et les sirènes ont retenti. L’exercice est désormais terminé.

X
X