A Gravelines, l’espace Decaestecker ferme définitivement ses portes demain soir. Le lieu est la propriété de la centrale nucléaire qui va récupérer son bien. La municipalité louait l’espace culturel, mais des travaux de rénovation étaient devenus nécessaires pour continuer à l’exploiter. Difficile pour la ville de dépenser 100 à 150 000 euros dans bâtiment dont elle n’est pas propriétaire. Pour refermer une belle aventure musicale, un concert blues est organisé demain soir à l’espace Decaestecker. C’est à 20h30 et c’est gratuit.

Ce lieu culturel était connu pour ses concerts, ses festivals et surtout il était ouvert aux artistes en recherche de lieux de répétitions. Seulement voilà, après 20 ans, l’aventure s’arrête, en tout cas dans cet endroit. La ville de Gravelines rend l’espace Decaestecker a son propriétaire comme nous l’a expliqué le maire, Bertrand Ringot :

X
X