A Gravelines, la ville met les bouchées doubles pour protéger les aînés en cette période de fortes chaleurs. Depuis quelques années, en partenariat avec la Poste, la commune a mis en place sa cellule de veille. Les plus de 62 ans reçoivent la visite du facteur qui vérifie que tout va bien. Jeudi, cette cellule sera mise en alerte. Dans les maisons de retraite, les résidents sont appelés à s’hydrater et des salles climatisées sont proposées aux résidents. Jeudi, les températures fleurteront avec les 40 degrés. La Préfecture pourrait également déclencher son alerte canicule dans les heures qui viennent.

Les températures montent en flèche depuis plusieurs heures, avec un pic attendu ce jeudi sur notre territoire. On le sait, nos aînés souffrent de la chaleur, alors la ville a décidé de déclencher son propre plan canicule. Explications :

X
X