Les dégâts sont importants, mais personne n'a été blessé. (© deltafm)

Alors qu’un incendie a ravagé le campement gravelinois, ce week-end, la tension est montée au sein de la communauté qui dénonce l’inaction de la mairie face aux risques d’incendie. Cette dernière aurait été sollicitée pour fournir du matériel en cas de sinistre, ce qui n’aurait jamais été suivi d’effet.

De son côté la mairie a réagi ce week-end en fournissant deux groupes électrogènes, un troisième sera également installé incessamment sous peu avant l’intervention d’ENEDIS. La ville de Gravelines n’a pour l’instant pas eu connaissance de la moindre plainte déposée contre elle. Par ailleurs, notez qu’il s’agit d’un terrain communautaire et non municipal.

Les sinistrés seront reçus demain matin par Olivier Lesavre, directeur du CCAS.


X
X