En 2017, il y a encore des communes qui croient à la création d’emplois… et notamment Gravelines, qui vient de valider son budget pour 2017, avec pas mal de projets en termes d’emplois. La ville va notamment construire de nouveau locaux pour l’association AGIR, qui aident les demandeurs d’emplois. Ce qui explique, entres-autres, le taux de chômage relativement bas dans la commune, autour de 10-12%. D’autres investissements sont prévus pour les prochains mois. Et malgré la baisse de la dotation de l’Etat, les impôts n’augmentent pas. Par contre, la ville demande à certaines association de se serrer un peu la ceinture. La subvention à Sportica baisse de 80 000 €, mais les prix du bowling et du cinéma ne devraient pas bouger. La subvention au BCM chute de 20 000 €.

Malgré la baisse de la dotation de l’Etat, la commune n’augmentera pas ses impôts locaux en 2017. Le maire de Gravelines, Bertrand Ringot :

X
X