Les maths et le français sont utiles au quotidien… c’est le message que tentent de faire passer des professeurs du collège du Westhoek de Coudekerque-Branche. Et pour avoir un exemple concret, ils ont lancé le projet « classe en entreprise ». L’an dernier, c’est Arcelor qui a accueilli les élèves, et il y a quelques jours, c’est à la centrale nucléaire de Gravelines qu’une trentaine d’élèves de 3ème ont suivi leurs cours, tout en découvrant les coulisses de l’entreprise.

Au programme de cette journée à la centrale : visite du site, mais aussi des mathématiques, et du français… mais appliqué aux besoins de l’entreprise du jour. Reportage :

X
X